15 NOVEMBRE 2017

Agenda

NaNoWriMo

jimmiesc's NaNoWriMon

NaNoParenthèse

Musique du moment

NEWSLETTER

Rechercher

NaNoWriMo 2016 / J-15 : trouver l'inspiration

15 oct. 2016

Ça y est, le NaNo est dans deux semaines. Si pour certain.e.s, tout est déjà prêt et sont à la phase « remplir les placards de munitions sucrées », pour d'autres – comme moi quoi – c'est la phase « mais qu'est-ce que je vais faire, que Dieu me vienne en aide ! » (Quand on n'a pas d'inspiration, la base est d'en faire des caisses sur le drama)



Mais pas de panique (un peu quand même si) ! J'ai deux-trois astuces à vous proposer, histoire de vous sortir de là. Ou qu'on panique ensemble, au choix.

Faire les fonds de tiroirs
Comme sûrement pas mal d'auteur.ices, vous devez avoir des notes sur des histoires que vous voudriez écrire, mais pour des raisons obscures (ou la flemme), vous ne l'avez pas – encore – fait. C'est le moment d'aller les chercher. Retrouvez les vieux carnets, les post-its attrape-poussières, les feuilles volantes ; réunissez tout ça en un beau tas sur votre bureau ; et lisez-les.
Il y aura forcément une idée qui pourra être traitée. Si vous pouvez en réunir plusieurs pour faire une grosse histoire, faites ! Quand vous avez trouvé votre/vos idée/s, vous aurez deux semaines pour la brainstormer.

Les appels à textes
Vous n'avez pas d'idées et votre panique commence à vous faire suer dans votre pull. On respire, solution numéro 2.
Ça, c'est une solution que j'ai longtemps utilisée pour écrire des nouvelles. Il existe plusieurs sites où vous pouvez trouver des appels à textes, mais je vais vous filer ce que je considère comme l'annuaire des AT : www.epopees.fictives.fr
épluchez le site à la recherche d'une idée qui pourrait faire une histoire. Peut-être même une bonne histoire. Peut-être même, si vous êtes chanceux.se, un roman. Notez-la et brainstormez.
Et si ça vous tente, vous pourrez toujours la proposer à la maison d'éditions (ou au magazine, ou au site, etc.) qui a proposé cet appel à textes.

Les générateurs d'histoires
Internet est formidable, vous allez voir. Il existe plusieurs sites vous permettant de générer une histoire. Je vous en liste quelques uns ici, allez jouer avec une petite demi-journée et voyez si vous pouvez en sortir de bonnes idées.

Réécrire une histoire
Alors là, je le dis tout de suite : ça ressemble à de la triche, mais ça ne va pas être aussi facile.
Réécrire une histoire n'est pas aussi simple, surtout s'il ne s'agit pas de la vôtre. (Note : si vous voulez réécrire une histoire que vous avez déjà écrite, allez-y. )
On a tou.te.s déjà lu des histoires que l'on a appréciées, mais pour une raison obscure, on a décroché pendant la lecture ou on a été déçu à la fin. Et c'est à partir de ceci que vous pouvez travailler.
Réécrire une histoire, ça ne veut pas forcément dire : je reprends tout et je modifie deux phrases. L'idée est quand même de vous faire travailler un minimum.

Mon NaNoWriMo – ou une partie – va sûrement se baser sur ce principe. J'ai lu un roman – une trilogie – que j'ai trouvé chiant à souhait. Trop long, les personnages n'étaient pas assez forts, une base bancale, etc. Et pourtant, il y avait des ingrédients particuliers qui m'ont fait tenir toute la trilogie. Avec difficulté, certes, mais j'ai pas balancé les bouquins par la fenêtre.
Donc, pour mon NaNo : je vais reprendre ces ingrédients et essayer de combler les manques ressentis avec une meilleure base.



    Edit 15/10/2017 :
    Hé, vous savez que j'ai oublié de vous proposer une belle piste ? Celle d'adopter une idée (Adopt a plot). Sur le forum du NaNo (en général sur celui américain, mais vous pouvez en trouver partout je pense), des auteur-ice-s laissent des idées d'histoire à écrire car iels n'en auront pas le temps ou l'envie. N'hésitez pas à aller y jeter un oeil et pourquoi pas vous allier avec un-e participant-e si vous avez eu le coup de coeur sur la même idée.


J'espère que ces quelques pistes pourront vous aider à trouver l'inspiration. Moi je retourne regretter ma décision de réécrire « cette » histoire.


Les commentaires

Ici, les commentaires sont modérés.